Contact

neimënster est fermé

neimënster neimënster
neimënster
Culture neimënster Résidences Publié le 21.10.2022

Berthe Lutgen et Angie Cornejo récompensées

Le jury du "Lëtzebuerger Konschtpräis 2022" a récompensé l’artiste luxembourgeoise Berthe Lutgen. En Argentine, l’illustratrice Angie Cornejo remporte le concours de bande dessinées SOMOS pour l'album "El Chispazo".

Le premier Lëtzebuerger Konschtpräis – nouveau prix dans le domaine des arts visuels – a été décerné à l’unanimité à l’artiste luxembourgeoise Berthe Lutgen. Cette récompense distingue un·e artiste pour l’ensemble de son œuvre, sa carrière, ainsi que son engagement au sein de la scène artistique luxembourgeoise. Le jury a souligné sa façon de conjuguer l’excellence artistique et le combat citoyen.

Dans son œuvre, Berthe Lutgen s’impose à la fois comme peintre et comme une illustratrice. Par ailleurs, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a félicité Berthe Lutgen pour « son engagement sans relâche en faveur des arts et de la société, pour le développement d’un langage artistique propre et sans équivoque, pour son œuvre et son parcours professionnel formidables ».

Pour Berthe Lutgen, fondatrice dès 1971 du MLF (Mouvement de Libération des Femmes) au Luxembourg, l’art a toujours été lié à son féminisme pour dénoncer les injustices et lutter contre les violences faites aux femmes. Son exposition L’Emprise du réel fut présentée à neimënster (13.07 > 28.08.2022). Le prix sera remis le 11 novembre 2022 dans le cadre de Luxembourg Art Week.

Expositions à neimënster

  • L’Emprise du réel, 2022
  • Journée internationale des Femmes, 2019
  • La Marche des femmes, 2018
  • Face à Face : La Fonction publique et l’art luxembourgeois, 2009 (exposition collective)

De l’autre côté de l’Atlantique, El Chispazo (L’Étincelle, en français), une bande dessinée d’Arianne Sodero Calvet et illustrée par Angie Cornejo, relate l’éveil sexuel d’une adolescente de la province de Salta (Argentine), élevée au sein d’une famille catholique et conservatrice. Le jury du Prix SOMOS, composé de Gustavo Blázquez (ministère de la Culture), Diego Trerotola (supplément Soy), Jules Mamone, Andrea Nogueira Pasut et Giovi Novello (références culturelles et/ou spécialistes de l’illustration et de la bande dessinée), a récompensé El Chispazo pour la promotion des valeurs liées au respect, à l’inclusion et à la diversité des genres que la BD dépeint. Les lauréat·es se voient attribuer un prix de 100 000 pesos et la publication de leur œuvre dans le supplément SOY du quotidien Página/12.

Cette distinction récompense le travail d’illustratrice d’Angie Cornejo, récemment en résidence à neimënster (2021 et 2022) avec Sol Cifuentes, dans le cadre d’un travail de recherche pour une future bande dessinée consacrée aux parcours et aux expériences de femmes migrantes et pour lesquels elles examinent les difficultés d’apprentissage d’une langue d’accueil, mais aussi la richesse que cette dernière apporte dans la construction d’une nouvelle vie.

La seconde édition du concours SOMOS a reçu pas moins de 623 candidatures, en provenance des 24 provinces d’Argentine. Il a vu le jour au lendemain du 10e anniversaire du vote de la loi 26.618 sur le mariage pour tou·tes.

   

El Chispazo, Colectivo LvsW (Lesbian vs Wurst), d’Arianne Sodero Calvet et Angie Cornejo (dessin)

    D'autres actualités