Welcome to paradise

Projet de théâtre documentaire autour des retombées des mouvements migratoires sur notre «vivre-ensemble»

Fr: Le sort des réfugiés fuyant la guerre a amené les initiateurs de ce projet à fixer leur attention sur les demandeurs et bénéficiaires de protection internationale récemment accueillis au Luxembourg. Welcome to Paradise, nourri de témoignages multiples et divers, raconte les petites histoires qui font la grande, la vie d'hommes et de femmes qui ont fui la guerre pour venir en Europe, et la vie de celles et de ceux qui les y ont accueillis, avec bienveillance ou contraints. Quel est le regard porté par les uns sur les autres? Un «vivre-ensemble» - autre que celui régi par l'économie et les lois comptables - est-il possible? Le théâtre possède un pouvoir symbolique: celui de rendre leur humanité à ceux qui sont d'abord des étrangers les uns pour les autres. Il les oblige à se rappeler que si chacun est ce qu'il est grâce à ses propres qualités, il l'est aussi par sa capacité à se relier aux autres, à faire lien et, finalement, par sa capacité à faire société avec tous les autres.

Avec: Rita Bento dos Reis, Sophie Langevin, Jérôme Varanfrain et avec la participation d'une cinquantaine de personnes interviewées entre avril et août 2016

De: Das Schicksal der Kriegsflüchtlinge hat die Initiatoren dieses Projekts veranlasst, die Situation der Antragsteller und Begünstigten internationalen Schutzes, die seit kurzem in Luxemburg sind, zu beleuchten. Gestützt auf viele unterschiedliche Aussagen, erzählt Welcome to Paradise die kleinen Geschichten, die die große Geschichte ausmachen, erzählt vom Leben der Männer und Frauen, die vor dem Krieg geflohen und nach Europa gekommen sind, und vom Leben jener, die sie aufgenommen haben, wohlwollend oder gezwungenermaßen. Wie ist der Blick von den einen auf die anderen? Ist ein Zusammenleben - anders als das von Wirtschaft und den Gesetzen der Buchhaltung bestimmte - möglich? Das Theater verfügt über außerordentliche Symbolkraft: es kann jenen, die sich zuerst als Fremde gegenüberstanden, ihre Menschlichkeit wiedergeben.

Mit: Rita Bento dos Reis, Sophie Langevin, Jérôme Varanfrain und mit 15 interviewten Personen, durchgeführt zwischen April und August 2016

Coproduction: La Cie du Grand Boube, neimënster, Centre culturel régional opderschmelz / Soutien: OEuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte (appel à projets mateneen), Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le Dialogue entre les Cultures / Collaboration: ASTI, Lycée Michel Lucius, Kinneksbond Centre Culturel Mamer, Mierscher Kulturhaus, Ministère de la Culture, Ville de Luxembourg

Coproduction: La Cie du Grand Boube, neimënster, Centre culturel régional opderschmelz

Carole Lorang - mise en scène
Mani Muller - adaptation scénique & dramaturgie
Francis Schmit - coordinateur & assistant mise en scène
Lori Casagrande - costumes & scénographie
Patrick Galbats - visuels
Romain Stammet - lumière & régie générale