Huitième jour, par la Mob à Sysiphe

Cirque d'enfants terribles

FR :

Huitième jour,

c'est le raté-réussi,

l'ampoule qui se brise,

le corps qui chute,

le plaisir du geste,

l' anxiété soudaine,

le triomphe arraché aux vents,

les doigts qui glissent,

le plaisir d'une catastrophe rondement menée,

Et ce qui reste, après.

Ils sont trois.

Qui sont-ils ? Qu'attendent-ils ? Et jusqu'où iront-ils ensemble, en tirant sur les ficelles jusqu'à tout détricoter, en déconstruisant l'espace, en allant juste un brin trop loin, lorsque le jeu des corps et des surenchères déborde doucement de ses limites, retrouvant tous les enjeux de l'humain, de ses faiblesses, de ses trépidations.

Organisation: neimënster