Les abeilles de neimënster

Un miel unique dans son genre

  •  

Les abeilles de neimënster

Les ruches ont ceci de commun avec les monuments historiques restaurés pour une destination culturelle que leur architecture est mise au service d’une œuvre collective, d’une communauté d’engagement, d’une entreprise solidaire. Le miel qu’elles produisent, produit noble et riche, est semblable aux créations artistiques qu’abritent ou produisent les centres culturels.

À la demande de neimënster, la Fédération des Apiculteurs a installé en 2012 plusieurs ruches dans les jardins de la Ville de Luxembourg longeant l’Alzette, à proximité immédiate de l’Abbaye.
Les abeilles y trouvent un environnement idéal, préservé aussi bien des pesticides que de la pollution, de la monoculture sévissant trop souvent à la campagne que de la tourmente urbaine.
La pollinisation qu’elles effectuent dans la vallée et le miel bio qu’elles offrent sont deux éléments de la démarche d’un établissement qui a décidé résolument de « se mettre au vert ». Une liqueur de miel, à l’alcool de pomme, préparée de manière artisanale pour neimënster, est également proposée au public.

Le miel de neimënster est baptisé Nektar vum Melusina, en hommage à la sirène de l’Alzette, qui fascine tant l’artiste luxembourgeois Will Lofy. Installé à quelques pas de l’abbaye, le peintre et sculpteur en a réalisé l’illustration, une Mélusine mi-sirène, mi-abeille qui orne les pots et les bouteilles.