Journées du Patrimoine 2011

Romantisme, littérature et révolution

Sous le thème choisi pour la Grande-Région, le Service des sites et monuments nationaux et le Centre culturel de rencontre Abbaye de Neumünster proposent dans un chapiteau installé sur le parvis de l'Abbaye notamment, une exposition ainsi qu'un cycle de conférences et table-rondes autour du patrimoine bâti luxembourgeois féodal (redécouvert et réinterprété par les auteurs du 18e et du 19e siècle, parmi lesquels Victor Hugo et Wolfgang Goethe, et qui connaît actuellement une remise en valeur) et de la substance architecturale historique en milieu rural et urbain en évolution notamment en vue d'une meilleure efficience énergétique.

Dans une dynamique de changement, accélérée parfois par des courants révolutionnaires - politiques ou techniques - le patrimoine bâti s'adapte sans cesse à son temps. Les instances publiques s'efforcent d'encadrer, voire de contrôler et de définir cette adaptation, parfois pour le mieux, parfois pour le pire.

A côté des châteaux forts du Luxembourg, dont des projets de remise en valeur actuellement en cours seront montrés, l'exposition est consacrée au patrimoine rural et urbain, restauré le plus souvent par des particuliers qui, de plus en plus, sont animés par des considérations de performance énergétique. Il s'agira de démontrer que ces considérations et les attentes qui en découlent, légitimes et d'une importance encore accrue en 2011, peuvent aller de pair avec le respect du patrimoine et avec l'identité de nos villes et villages.

Organisé par le Service des Sites et Monuments Nationaux et le CCRN.