Katia Cardenal

dans le cadre de la clôture de l'année européenne pour le développement

La chanteuse nicaraguayenne Katia Cardenal sera à neimënster le 10 décembre en clôture de l'année européenne pour le développement. Katia Cardenal est née au Nicaragua en 1963. Issue d'une famille de peintres, d'écrivains et de musiciens, elle débute sa carrière musicale en 1980 et commence à monter sur scène avec son frère Salvador, avec qui elle forme le duo Guardabarranco, du nom de l'oiseau national du Nicaragua. Avec son frère ou en solo, Katia Cardenal a parcouru toute l'Amérique centrale et est partie en tournée en Scandinavie, aux États-Unis, au Canada, en Russie, à Cuba, au Chili, en Équateur, en Suisse, en Espagne, en Allemagne ou en Autriche... Katia est l'une des plus grandes chanteuses et compositrices d'Amérique centrale. Son répertoire reprend des morceaux d'autres artistes de son pays natal ainsi que ses propres compositions, pleines d'espoir. Ses chansons parlent d'amour, de justice, de respect et de solidarité. Katia Cardenal a sorti neuf albums en solo. En plus de la chanson et du travail d'écriture, elle enseigne également la musique aux enfants.

Organisation : Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire, du ministère des Affaires étrangères et européennes / Soutien : Commission européenne, Représentation de la Commission européenne au Luxembourg, neimënster