Les citoyens, moteur de l'Europe ?

XVIIes Rencontres Européennes de Luxembourg

Les Rencontres Européennes de Luxembourg, nées en 1997, sont un forum pluraliste et pluridisciplinaire qui vise à stimuler et encourager des échanges ouverts à l'échelle européenne. Cette année un groupe d'experts dialoguera avec les participants autour du sujet de la citoyenneté européenne et du rôle du citoyen comme élément moteur de l'Europe. 2013 est l'année européenne des citoyens et 2014 verra des élections européennes. C'est une occasion pour les citoyens de prendre la parole.

La crise économique actuelle a trouvé un bouc émissaire, l'Europe. Le fossé entre gouvernants, arrogants, et gouvernés, fatigués s'agrandit. Les peuples se replient sur eux-mêmes. Un certain nombre de penseurs, d'économistes, d'acteurs de la vie publique s'élèvent contre ce repli. Ils voient dans l'approfondissement de la construction européenne la seule voie d'avenir pour conserver une place dans le monde et pouvoir y défendre nos valeurs. Mais pour se réengager dans cette voie, il est indispensable d'éveiller un nouvel enthousiasme commun.

Les changements institutionnels ne suffiront pas à chasser le spectre des démons qui ont ravagé le XXème siècle. La sortie des crises que nous connaissons (économique, écologique, sociétale) passera nécessairement par une réappropriation du politique par le citoyen. Pour cela, le rôle d'information des partis politiques, des associations, des médias sera déterminant.

Comment faire en sorte que le citoyen européen tende vers cet homme éclairé par la raison et débarrassé de préjugés ? Comment redonner à une majorité d'individus à la fois l'envie, la confiance et les moyens de se saisir des enjeux politiques, sociaux et culturels, et d'en affronter toute la complexité ? Quels apprentissages, quels mécanismes, quelles réformes pourraient permettre de renforcer la pratique effective de la citoyenneté, de recréer une « utopie raisonnable »? Comment réactualiser l'ambition des valeurs, dans la recherche et la mise en ouvre de ces réformes ? Comment quitter le rôle du spectateur passif pour devenir le moteur du changement, afin que, selon le précepte de Gandhi, « nous soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde » ?

Organisé par l'asbl Rencontres européennes de Luxembourg en collaboration avec le Grand Orient de Luxembourg, l'Institut Pierre-Werner, le Gouvernement du Luxembourg, la Ville de Luxembourg et le CCRN.

Ouverture : Alvin Sold, Président des Rencontres européennes
Intervenants (par ordre alphabétique) :
- Elie Barnavi, Historien, Universitaire, Diplomate
- Véronique de Keyser, Universitaire, Psychologue, Vice-Présidente du Groupe de l'Alliance progressiste des socialistes et des démocrates au Parlement européen dont elle est membre depuis 2001
- André Hoffmann, Professeur de philosophie jusqu'en 2007, Membre du conseil communal d'Esch sur-Alzette et deux fois Echevin d'Esch-sur-Alzette (période 1976-2008), Député luxembourgeois jusqu'en 2011
- Jean Quatremer, Journaliste spécialisé dans les questions européennes
- Viviane Reding, Vice-Présidente de la Commission européenne en charge de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté
- Gaby Sonnabend, Docteur en Histoire, conservateur au Musée d'Histoire de la Ville de Luxembourg
- Sylvie Strudel, Universitaire, Professeur à l'Université Paris II (Panthéon-Assas), spécialiste des questions touchant la citoyenneté
Modérateur : Eddy Caekelberghs
Conclusions : Bernard Cassaignau