De l'écrit à l'écran : fidélité ou trahison ?

Une conférence sur le dialogue entre les livres et les films

Qu'est-ce qu'une adaptation cinématographique ? Comment passe-t-on de l'écrit à l'écran ?

Par quels outils de langage le cinéma a-t-il réussi à se faire reconnaître comme une forme d'art à part entière afin qu'aujourd'hui, il soit légitime au cinéaste d'adapter un roman au cinéma ?

Dès ses débuts, le cinéma puise ses histoires dans la littérature et le théâtre car il veut se montrer à la hauteur de sa « Majesté le Dire » (Godard), être capable de raconter de belles histoires avec ses propres codes narratifs et ses outils spécifiques. Mais, il est évident que l'adaptation nécessite des modifications, des coupures, des simplifications qui risquent de dénaturer l'oeuvre originelle. Est-ce une trahison ?

L'intérêt du débat réside dans le processus d'échange entre le livre et le film. Mis entre les mains du cinéaste, le roman va prendre peu à peu une autre forme, d'abord sous l'aspect d'un scénario, première adaptation puis, sous la forme d'un film dont le langage propre va donner une vérité d'un autre ordre à l'histoire originelle. Littérature et cinéma s'appuient sur des ressorts formels différents et le passage de l'un à l'autre suggère une traduction qui évolue vers une métamorphose dont l'objet final constitue une oeuvre nouvelle qui transcende l'oeuvre source. Il nous faut comprendre le processus de travail du « cinéaste-adaptateur » pour comprendre comment cet art de l'image en mouvement qui utilise des outils propres (mise en scène, espace, temps, personnages en action, lumière, son, montage, cadrage) parvient à reproduire l'esprit d'un livre.

Pour répondre à ces questions, les intervenants prendront comme exemple trois livres qui ont été ou vont être adaptés à l'écran : Amok de Tullio Forgiarini, Le Cinéma de Saül Birnbaum de Henri Roanne Rosenblatt, Le Fruit du Diable de Tom Hillenbrand.

AMOK a été adapté pour l'écran par Tullio Forgiarini, Nicolas Steil et Donato Rotunno sous le titre Ouni d'Hänn.

Organisé par IRIS Productions en collaboration avec le CCRN

Claude Frisoni, directeur du CCRN et modérateur de la conférence
Claude Bertemes, directeur général de la cinémathèque de Luxembourg.
Nicolas Steil, scénariste, metteur en scène et réalisateur. Producteur d'Iris Productions.
Scénariste et réalisateur du Fruit du Diable.
Co-scénariste de Ouni d'Hänn réalisé par Donato Rotunno.
Co-scénariste et réalisateur du Cinéma de Saül Birnbaum.
Tullio Forgiarini, écrivain et scénariste. Auteur du livre AMOK, scénariste de l'adaptation cinématographique Ouni d'Hänn réalisé par Donato Rotunno.
Donato Rotunno, scénariste et réalisateur. Producteur de Tarantula Productions.
Co-scénariste et réalisateur de Ouni d'Hänn (Sans les mains).
Henri Roanne Rosenblatt, écrivain et cinéaste. Auteur du Cinéma de Saül Birnbaum. Co-scénariste de l'adaptation cinématographique.