Résidence Bande Dessinée

neimënster met la narration graphique à l'honneur

FR: En programmant une résidence de BD en parallèle de l'exposition consacrée à la Shoah et à sa représentation dans la bande dessinée, neimënster met la narration graphique à l'honneur. Au cours de ce séjour de création, une partie du temps sera consacrée au travail de développement et au dessin, mais également à des rencontres avec les artistes et à l'animation d'ateliers le 17 octobre, lors de notre journée portes ouvertes.
Extranjeras, extranas, extraviadas est un projet de bande dessinée dédié à l'expérience personnelle de femmes migrantes. Situé à mi-chemin entre le recit autobiographique et le roman d'initiation, le projet examine les difficultés d'apprentissage d'une langue d'accueil, mais aussi la richesse que cette dernière apporte dans la construction d'une nouvelle vie, d'une nouvelle identité. Les deux artistes accueillies, Angeles Cornejo et Sol Cifuentes, sont originaires d'Argentine. Elles ont été confrontées au cours de leur expatriation aux problématiques liées à l'apprentissage d'une langue étrangère. C'est cette histoire qu'elles ont choisi de raconter et de partager.

Organisation: neimënster