Contact

neimënster est ouvert

neimënster neimënster

Quels sont les rôles et les modèles qui inspirent les femmes et les hommes aujourd’hui ? Comment s’extraire de ces valeurs, de ces images intériorisées depuis des décennies et qui musèlent et entravent le féminin ? Ces questions d’égalité et d’émancipation sont posées par plusieurs artistes dont nous suivons régulièrement le travail.

neimënster
Anne-Mareike Hess Artiste associée

Depuis début 2020 , la danseuse et chorégraphe luxembourgeoise Anne-Mareike Hess participe à la vie de neimënster en tant que première artiste associée. Le partenariat porte sur une durée de trois ans et se terminera après le 1er semestre 2023 . Durant plusieurs séjours répartis sur l’année, l’artiste peut compter sur le soutien administratif, technique et en communication de la part des équipes de neimënster pour se consacrer entièrement au processus créatif.

Cela offre à Anne-Mareike Hess un point d’ancrage au Luxembourg, un lieu où elle peut passer des moments privilégiés de recherche et de conception, seule ou en échange avec d’autres artistes invités. Selon ses besoins, elle dispose d’espaces de travail bien équipés et d’un soutien et accompagnement de son travail.

Pendant ces trois années, Anne-Mareike Hess travaille sur plusieurs projets soutenus par neimënster. Cela comprend l’achèvement d’une série de trois pièces qui traitent de la déconstruction des stéréotypes de genre. Après le premier solo « Warrior » (2018), le solo « Dreamer » est créé en 2021 et le trio « Weaver » fêtera sa première en 2023 . Par ailleurs, le projet « Through the wire » a été créé en 2021 . De plus, Anne-Mareike Hess a travaillé sur deux projets de recherche. Les projets sont en partie développés sur place et montrés à neimënster, mais aussi sur d’autres lieux à l’international.

Actuellement, Anne Mareike Hess réintègre les lieux pour une nouvelle résidence de trois semaines sur le site de l’abbaye pour commencer les recherches de sa nouvelle création « Weaver ».

neimënster
Larisa Faber Stark bollock naked

Pour préparer les ingrédients de cette tragicomédie sur la fameuse horloge biologique qui s’impose aux femmes, Larisa Faber s’est mise à nu et a travaillé aux côtés de Louise Rhoades-Brown, Catherine Kontz, Mélanie Planchard, Hannah Ma et Anne Simon.

Au cours de sa résidence, elle a peaufiné les ressorts d’un vidéo-mapping qui nous fera repenser les attributs du corps féminin et les injonctions qui lui sont associées, au son d’un orchestre miniature composé d’instruments gynécologiques.