Contact

neimënster est fermé

neimënster neimënster
neimënster
25.06.2015
09:30
théâtre

Organisation: Seconde Chance asbl., Collaboration: neimënster, Production: Théâtre de l'Ancre (Charleroi), Co-production: Le Théâtre National de la Communauté française, La maison de la Culture de Tournai Soutien: La Cité (Marseille) Remerciements: le B.P.S.22., GSARA, la Maison pour associations, le Théâtre de la Guimbarde.

Un homme debout – Séance scolaire - D'après le récit de vie de Jean-Marc Mahy

neimënster

Fr: A 36 ans, Jean-Marc Mahy commençait enfin sa vie… En prison depuis l’âge de 17 ans, ayant « vécu comme un assisté durant près de 20 années, derrière les barreaux, l’autonomie, la liberté, la société: tout lui était étranger… »

Dans une forme proche de la performance (où le filtre du personnage n’existe pas), le metteur en scène Jean-Michel Van den Eeyden offre une autre dimension à parole singulière et généreuse à l’exception de Jean-Marc Mahy, en lui adjoignant d’autres points de vue et regards, grâce au travail du vidéaste Kurt D’Haeseleer. Un hommage à une certaine détermination ou force de vie, qui nous donne le courage de rester, quels que soient les obstacles, un homme debout.

« Avec un feu troublant dans le regard, Jean-Marc Mahy captive les spectateurs, adolescents en premier, pour une immersion en enfer dont on ne revient pas intact. » Caterine Makereel / Le Soir

De: Für Jean-Marc Mahy begann das Leben erst mit 36 Jahren… Er war seit seinem 17. Lebensjahr im Gefängnis, lebte 20 Jahre lang hinter Gittern. Die Autonomie, die Freiheit, die Gesellschaft: all das war ihm fremd…

In einer Art Performance lässt der Regisseur Jean-Michel Van den Eeyden Jean-Marc Mahy seine Geschichte erzählen, unterstützt durch die Arbeit des Videasten Kurt D’Haeseleer. Un homme debout ist eine Hommage an eine Entschlossenheit oder Lebenskraft, die uns Mut gibt, Hindernisse zu überwinden.

Mit seinem eindringlichen Blick fesselt Jean-Marc Mahy die Zuschauer, als Erstes die Jugendlichen, man geht mit ihm durch die Hölle, aus der man nicht mehr heil heraus- kommt. Caterine Makereel / Le Soir

Organisation: Seconde Chance asbl., Collaboration: neimënster, Production: Théâtre de l'Ancre (Charleroi), Co-production: Le Théâtre National de la Communauté française, La maison de la Culture de Tournai Soutien: La Cité (Marseille) Remerciements: le B.P.S.22., GSARA, la Maison pour associations, le Théâtre de la Guimbarde.

www.ancre.be
www.guypeiffer.lu
Durée: 90 min
à partir de 14 ans

Organisateurs principaux

Organisation: Seconde Chance asbl., Collaboration: neimënster, Production: Théâtre de l'Ancre (Charleroi), Co-production: Le Théâtre National de la Communauté française, La maison de la Culture de Tournai Soutien: La Cité (Marseille) Remerciements: le B.P.S.22., GSARA, la Maison pour associations, le Théâtre de la Guimbarde.

Information

www.ancre.be
www.guypeiffer.lu
Durée: 90 min
à partir de 14 ans