• 8.10.2023 - 27.10.2023
  • Scène - Théâtre

Orly Noa Rabinyan

Née en Israël de parents persans, Orly Noa Rabinyan est une metteuse en scène de théâtre et une écrivaine indépendante. À la recherche d’hybrides culturels, son travail se caractérise souvent par des rencontres interculturelles et multilingues.

« The Appeal » (l’appel) explore l’une des premières actions performatives publiques de l’histoire de la culture israélienne.

En 1936, le cercle « Habima » de Tel Aviv, sous domination britannique, a organisé un procès littéraire imaginaire à la suite de la décision du théâtre de mettre en scène pour la première fois Le Marchand de Venise en hébreu. Avant même la première, la question a fait l’objet d’une vive protestation publique : Que doit-on mettre sur la scène du théâtre hébraïque ? Les accusés n’étaient autres que William Shakespeare lui-même, le théâtre Habima et le metteur en scène, le professeur Leopold Jessner, qui avait récemment fui le Berlin nazi à la recherche d’un asile sûr.

En 2023, à la suite de l’acte personnel d’immigration de l’artiste, les voix internes et externes de la politique locale se sont réveillées et ont commencé à mener un procès idéologique et narratif les unes contre les autres dans son esprit.

Dans « The Appeal », Orly veut créer une scène publique pour ces voix internes, apparemment contradictoires, et inviter un public à prendre part à la discussion, comme lors de l’événement de 1936. En se concentrant sur l’histoire de Leopold Jessner, elle explore la division, le désaccord, le conflit, le silence, l’appartenance, le compromis, les récits multiples et la recherche d’outils pour la conversation.

Pour chaque version de cette performance, l’artiste invite des représentants de voix politiques contemporaines – à argumenter, à témoigner, à jouer, à agir, à réfléchir, à être réfléchi et à relier l’appel historique à la réalité de nos vies « ici et maintenant ».