Contact

neimënster est ouvert

neimënster neimënster
neimënster
23.11.2022
19:00
rencontre | littérature / lecture
Institut Pierre Werner (IPW)

Marc Quaghebeur - Histoire, Forme et Sens en Littérature

neimënster

La Belgique et l’histoire de la littérature belge de langue française

Entretien avec Bernadette Desorbay

La Belgique ? Une entité pas comme les autres en Europe. La révolution de 1830 crée d’un pays moderne. Il ne correspond pas à l’équation Langue/État/Nation.

De cette particularité surgit, en un demi-siècle seulement, la première littérature francophone consciente d’elle-même et porteuse de chefs-d’œuvre dans lesquels s’inventent des Formes issues de cette Histoire singulière.

Cette jeune littérature, qui émerge dès les années suivant la bataille de Waterloo et le Congrès de Vienne, se révèle très vite d’une grande richesse. Marc Quaghebeur, historien incontournable de littérature belge francophone, retrace dans son ouvrage en quatre tomes Histoire, Forme et Sens en Littérature (éditions Peter Lang) l’histoire de cette littérature majeure.

Institut Pierre Werner (IPW)

En coopération avec le Centre de Rencontres Belgo-Luxembourgeois

Marc Quaghebeur, né en 1947 à Tournai, est un historien de la littérature, écrivain et poète belge de langue française. Il a fait ses études à l’Université catholique de Louvain et obtenu un doctorat de littérature et philosophie. Ses recherches se concentrent notamment sur les liens entre littérature et esthétique et sur la francophonie. En 1977, il devient conseiller littéraire et théâtral du ministère de la Culture française à Bruxelles. Parallèlement à l’écriture de nombreux essais, poèmes et ouvrages scientifiques, il organise des expositions, telle Emile Verhaeren – un musée imaginaire au musée d’Orsay à Paris et au musée Charlier à Bruxelles ainsi qu’une exposition sur Georges Rodenbach au Musée des Beaux-Arts de Tournai. Docteur honoris causa de l’Université Janus Pannonius à Pècs, il a été reçu en 2012 par la médaille du Sénat de l’Université Adam Mickiewicz de Poznan et en 2015 les Palmes académiques, remises par Ambassadeur de France en Belgique. Il fut, jusqu’en 2019, directeur des Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles.

Bernadette Desorbay est docteur européen en philosophie et lettres. Germaniste, angliciste, américaniste et italianiste, elle débute sa carrière au Département de littérature comparée à l’Université catholique de Louvain/Louvain-la-Neuve et travaille ensuite dans plusieurs universités étrangères avant de s’établir à Berlin à l’université Humboldt. Son champ d’enseignement et de recherches couvre le comparatisme intra-francophone ainsi que les narrations romanesques contemporaines.

Organisateurs principaux

Institut Pierre Werner (IPW)

Autres organisateurs & soutien

En coopération avec le Centre de Rencontres Belgo-Luxembourgeois

Biographie

Marc Quaghebeur, né en 1947 à Tournai, est un historien de la littérature, écrivain et poète belge de langue française. Il a fait ses études à l’Université catholique de Louvain et obtenu un doctorat de littérature et philosophie. Ses recherches se concentrent notamment sur les liens entre littérature et esthétique et sur la francophonie. En 1977, il devient conseiller littéraire et théâtral du ministère de la Culture française à Bruxelles. Parallèlement à l’écriture de nombreux essais, poèmes et ouvrages scientifiques, il organise des expositions, telle Emile Verhaeren – un musée imaginaire au musée d’Orsay à Paris et au musée Charlier à Bruxelles ainsi qu’une exposition sur Georges Rodenbach au Musée des Beaux-Arts de Tournai. Docteur honoris causa de l’Université Janus Pannonius à Pècs, il a été reçu en 2012 par la médaille du Sénat de l’Université Adam Mickiewicz de Poznan et en 2015 les Palmes académiques, remises par Ambassadeur de France en Belgique. Il fut, jusqu’en 2019, directeur des Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles.

Bernadette Desorbay est docteur européen en philosophie et lettres. Germaniste, angliciste, américaniste et italianiste, elle débute sa carrière au Département de littérature comparée à l’Université catholique de Louvain/Louvain-la-Neuve et travaille ensuite dans plusieurs universités étrangères avant de s’établir à Berlin à l’université Humboldt. Son champ d’enseignement et de recherches couvre le comparatisme intra-francophone ainsi que les narrations romanesques contemporaines.