Contact

neimënster est ouvert

neimënster neimënster
neimënster
10.12.2011
17:00
conference

Organisé par le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, l'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la torture (ACAT), Amnesty international, le Conseil National de Presse, la Commission Consultative des Droits de l'Homme, la Fondation Robert Krieps, la Ligue des Droits de l'Homme, la Radio 100.7 et le Théâtre d'Esch/Alzette

Journée internationale des droits de l’homme - Hommage à Nic Klecker

neimënster

En 1950, l’Assemblée générale des Nations Unies invitait Etats et organisations internationales concernées à célébrer chaque 10 décembre la Journée des droits de l’homme [résolution 423 (V)] pour marquer l’anniversaire de l’adoption en 1948 de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

A l’occasion de cette commémoration le CCRN et ses partenaires rendront hommage à Nic Klecker, professeur, écrivain, et humaniste, né le 22 mars 1928 à Brandenbourg dans les Ardennes luxembourgeoises, décédé le 14 décembre 2009 à Darmstadt (Allemagne), l’un des membres fondateurs et le président, de 1970 à 1980, de la section luxembourgeoise d’Amnesty International et président de la Commission Consultative des Droits de l’Homme de 2000 à 2006. En 1997, son engagement a été récompensé avec le Prix Oppenheimer.

[18.00] {conférences}

Hommage à Nic Klecker

Interventions de Dean Spielmann, Président de Section à la Cour européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg et Bernadette Jung, responsable «organisations Internationales» au bureau international de la FIACAT

[19.00] Baptême de l’espace Nic Klecker

[20.00] {théâtre}

Femme non-rééducable – mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa

de Stefano Massini ∏ Mise en scène: Charles Muller ∏ Avec: Irina Fedotova

Coproduction du Théâtre d’Esch et du CCRN* avec le soutien de l’ACAT et du Conseil de Presse.

Unique journaliste à avoir couvert la guerre en Tchétchénie, Anna Politkovskaïa n’a cessé de dénoncer la barbarie de ce conflit et les violations des droits de l’homme perpétrées par les deux camps. Symbole elle-seule d’une presse muselée, elle deviendra l’emblème de la liberté et du courage face à un régime autoritaire qui réduit au silence toute dénonciation de cette guerre. La pièce est un ensemble d’interviews, de correspondances, d’extraits de journaux que l’écrivain et dramaturge italien Stefano Massini impose dans une langue radicale et glaciale.

[21.30] {débat}

La liberté de la presse

Avec e.a. Claude Frisoni, directeur du CCRN ∏ Charles Muller, directeur du théâtre d’Esch/Alzette, Claire Thill, présidente d’ACAT-Luxembourg.

Organisé par le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, l'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la torture (ACAT), Amnesty international, le Conseil National de Presse, la Commission Consultative des Droits de l'Homme, la Fondation Robert Krieps, la Ligue des Droits de l'Homme, la Radio 100.7 et le Théâtre d'Esch/Alzette

Organisateurs principaux

Organisé par le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, l'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la torture (ACAT), Amnesty international, le Conseil National de Presse, la Commission Consultative des Droits de l'Homme, la Fondation Robert Krieps, la Ligue des Droits de l'Homme, la Radio 100.7 et le Théâtre d'Esch/Alzette

Information