Contact

neimënster est fermé

neimënster neimënster
neimënster
Publié le 30.09.2022

Résidences d’action culturelle

La Culture au service du lien social

neimënster organise chaque année des résidences d’action culturelle en faveur d’un public spécifique et/ou à des fins d’éducation culturelle.

Ce type de résidence présente la double caractéristique d’une forte exigence en termes de lien avec le public visé et d’un ancrage fort sur le territoire. Il s’agit en effet de résidences qui lient un lieu, un.e ou plusieurs artistes et un public cible autour d’un projet commun. La résidence peut prendre un sens métaphorique, les artistes locaux ne résidant pas physiquement sur les lieux mais y travaillant régulièrement. Ces actions de médiations culturelles s’inscrivent dans une démarche artistique forte qui vise à créer un cadre d’échange et ainsi permettre aux artistes d’aller à la rencontre de publics nouveaux et de favoriser l’ouverture culturelle.

Le travail de ces artistes peut ensuite être montré sous forme d’actions culturelles comme des workshops, des ateliers de pratique artistique ou encore des restitutions de travaux de résidence.

C’est dans ce cadre que depuis de septembre 2018, neimënster a mis en place plusieurs résidences d’action culturelle à destination des enfants résidents des maisons de l’Etat et des foyers pour DPI, avec notamment le projet « en piste », une initiation à l’art du cirque.

Ces résidences permettent l’accueil d’artistes sur plusieurs semaines qui s’engagent dans une démarche éducative de long terme, destinée à réenchanter le quotidien de ces jeunes en difficulté.

 

Grâce à ce dispositif nous avons également eu la chance d’accueillir en nos murs les dessinatrices et scénaristes argentines Angie Cornejo et Sol Cifuentes pour le projet « faire société en Bande-Dessinée ». Ces deux artistes ont mis en images les témoignages de femmes migrantes ou compagnes de migrant.e.s, recueillis lors d’ateliers de discussions élaborés par neimënster et soutenu par le Département de l’intégration du Ministère de la Famille, de l’intégration et de la Grande Région.

Notre engagement envers l’Ukraine sera également représenté par la résidence d’action culturelle « Resist’dance », spectacle mené par le chorégraphe Ukrainien Yuri Skobel, destinée aux femmes ukrainiennes réfugiées de guerre. En collaboration avec la fondation EME, neimënster veut porter la voix de ces femmes, leur permettre de partager leur vécu à travers un spectacle mélant danses traditionnelles ukrainiennes et formes contemporaines.

    D'autres actualités