neimënster Publié le 22.03.2023

Hommage à Nic Klecker

Il y a 95 ans, naissait Nic Klecker, écrivain et poète luxembourgeois, ardant défenseur des droits humains.

« 𝐼𝑙 𝑦 𝑎 𝑙𝑖𝑒𝑢 𝑑’𝑜𝑟𝑔𝑎𝑛𝑖𝑠𝑒𝑟 𝑚𝑖𝑒𝑢𝑥 𝑒𝑛𝑐𝑜𝑟𝑒 𝑙𝑎 𝑑𝑒́𝑓𝑒𝑛𝑠𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡𝑠 𝑑𝑒 𝑙’𝐻𝑜𝑚𝑚𝑒. 𝐼𝑙 𝑓𝑎𝑢𝑡 𝑟𝑎𝑝𝑝𝑒𝑙𝑒𝑟 𝑠𝑎𝑛𝑠 𝑐𝑒𝑠𝑠𝑒 𝑐𝑒𝑠 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡𝑠 𝑐𝑜𝑑𝑖𝑓𝑖𝑒́𝑠 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑡𝑒𝑥𝑡𝑒𝑠 𝑞𝑢𝑖 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑙𝑎 𝑏𝑎𝑠𝑒 𝑚𝑜𝑟𝑎𝑙𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑁𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑈𝑛𝑖𝑒𝑠 𝑒𝑛𝑔𝑎𝑔𝑒𝑎𝑛𝑡 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑒𝑢𝑝𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑡𝑒𝑟𝑟𝑒. »

Jeune, un événement va marquer son engagement en faveur des droits humains : lors de la grève de septembre 1942, un membre des Jeunesses hitlériennes donne une paire de gifles au jeune Nic Klecker parce qu’il ne portait pas l’insigne à croix gammée.

Cela a forgé son désir de  « rejoindre ces lutteurs malgré tout pas peu nombreux qui ne peuvent rester inactifs devant les horreurs qui gangrènent notre temps: les fanatismes, l’oppression, la torture. »

Président fondateur de la commission consultative des Droits de l’Homme du Grand-Duché et d’Amnesty International Luxembourg, il est également membre de la Commission des droits de l’homme à Strasbourg. En 1997, il obtient le Prix René-Oppenheimer qui distingue les actions dans le domaine de la lutte contre la haine et l’intolérance . De 1998 à 2001, Il représente le  Luxembourg au sein de l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes à Vienne. Passionné de culture, il s’engage également en faveur des arts luxembourgeois et de la littérature francophone au Luxembourg. Homme de Lettres, il publie régulièrement des chroniques dans le Lëtzebuerger Land et le Tageblatt.

Si une salle de neimënster porte fièrement son nom, c’est surtout à travers notre programmation que nous lui rendons hommage au quotidien en mettant en avant des événements qui dénoncent l’oppression, la violence et l’ignorance.
 
Situé au 2e étage de l’Abbaye, l’espace Nic Klecker accueille tous types d’événements, culturels et commerciaux : conférences, concerts, spectacles, festivals, mariages et célébrations en tous genres.
 
Les 24 et 26 mars, dans l’espace salle Nic Klecker, découvrez le spectacle Weaver de l’artiste associée Anne-Mareike Hess, une ode à la sororité qui dénonce la réalité brutale du sort des femmes.
 
 
 
 

D'autres actualités