L'Herbe de l'oubli

Témoignages des survivants de Tchernobyl

FR: En russe « Tchernobyl » signifie absinthe, l'herbe de l'oubli. Le 26 avril 1986, le cour du réacteur numéro quatre de la centrale de Tchernobyl explose et prend feu, projetant un nuage de radioactivité dont on a retrouvé des traces dans toute l'Europe. Pour cette création, la compagnie Point Zéro est retournée sur les lieux à la rencontre de survivants de la catastrophe, d'habitants proches de la zone d'exclusion en Biélorussie, de spécialistes du nucléaire, posant de manière intelligente et sensible la question de l'après. Mêlant vidéos, comédiens et marionnettes à taille humaine, L'Herbe de l'oubli est née de cette parole et s'inspire également des témoignages recueillis à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature en 2015 et auteure de La Supplication.

DE: Tschernobyl auf Russisch bedeutet Absinth, auch als Kraut des Vergessens bekannt. Als am 26. April 1986 Reaktor 4 des gleichnamigen Atomkraftwerks explodierte, brachten die radioaktiven Rauchwolken die Geigerzähler in ganz Europa zum Ausschlagen. Die Theatertruppe Point Zéro hat sich vor Ort begeben, um sich mit Überlebenden der Katastrophe, Bewohnern der Sperrzone in Weißrussland und Nuklearexperten zu treffen und ihnen behutsame und kluge Fragen zum Leben danach zu stellen. Unterfüttert mit Zeugenaussagen, die von der Literaturnobelpreisträgerin Svetlana Alexievitch gesammelt wurden, ist L'Herbe de l'Oublie das markerschütternde Ergebnis dieser Erlebnisberichte

Avec Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara et Benjamin Torrini / Jean-Michel d'Hoop - écriture et mise en scène / François Regout - assistant / Yoann Stehr - vidéos / Pierre Jacqmin - musique / Olivier Wiame - scénographie / Ségolène Denis assistée de Monelle Van Gyzegem - marionnettes / Xavier Lauwers - lumières / Thomas Kazakos - responsable technique / Loïc Le Foll et Grégoire Tempels - régie

Organisation: neimënster / Production: Compagnie Point Zéro et Théâtre de Poche