Nos coups de coeur

 

La dimension religieuse du dialogue interculturel

La présente manifestation s'inscrit dans une suite de rencontres sur le thème de la dimension religieuse du dialogue interculturel, organisées par le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, dans le contexte global de l'action menée dans ce domaine par l'organisation. La Rencontre 2011 sera ainsi la quatrième édition de l'événement, les précédentes ayant été organisées à Strasbourg et à Ohrid (Ex-République Yougoslave de Macédoine).

L'objectif primordial du Comité des Ministres en organisant ces Rencontres est celui de la promotion et du renforcement des valeurs fondamentales du Conseil de l'Europe - respect des droits de l'homme, promotion de la démocratie et de l'Etat de droit - afin de favoriser dans la société européenne, le respect et la connaissance réciproques ainsi que la tolérance et la compréhension mutuelle.

Le but de l'exercice est d'associer à cet objectif, dans le cadre d'un dialogue ouvert et transparent, portant sur un thème inhérent à ces valeurs, les représentants des religions traditionnellement présentes en Europe et les autres acteurs de la société civile, parmi lesquels les représentants de convictions non religieuses.

La Rencontre 2011 sera consacrée à la même thématique générale qu'en 2010 afin de l'approfondir, à savoir «Le rôle des médias en vue de favoriser le dialogue interculturel, la tolérance et la compréhension mutuelle: liberté d'expression des médias et respect de la diversité culturelle et religieuse».

Le débat, en plénière et groupes de travail, sera ainsi articulé autour des questions suivantes:

- Expression médiatique des convictions religieuses et non religieuses dans la société;

- Place, image et discours des femmes religieuses et à conviction non religieuse dans les médias;

- Bâtir des ponts sur les valeurs communes

Organisé par le Conseil de l'Europe et le Ministère des Affaires étrangères (Représentation Permanente du Luxembourg auprès du Conseil de l'Europe) en collaboration avec le CCRN*.