Nos coups de coeur

 

Soirée Tibet

Exposition, vente & cinéma

[18.30] Exposition-vente de photos et d'artisanat tibétain au profit des Tibetan Children's Villages

Stand d'information

[20.00] Ce qu'il reste de nous, documentaire de François Prévost et Hugo Latulippe (76 min.)

A l'occasion de leur grande soirée d'automne, les Amis du Tibet proposent une exposition de photos, notamment de Nicolò Massa Bernucci qui a séjourné 9 mois à Dharamsala dans le cadre du Service Volontaire de Coopération, puis la projection du documentaire Ce qu'il reste de nous, de François Prévost et Hugo Latulippe (76 min.), film canadien, 5 fois primé, considéré par de nombreux Tibétains comme le plus beau documentaire réalisé sur eux.

Déjouant la sécurité chinoise, une Tibétaine réfugiée au Québec se rend dans son pays d'origine avec les deux réalisateurs. Porteuse d'un message d'encouragement filmé du Dalaï-Lama à son peuple, elle le présente en secret à des Tibétains de tous âges et de tous milieux. Au fil de leurs rencontres se brosse un portrait de cette population devenue minoritaire dans son propre pays qui pour une fois exprime sa douleur et son espoir.

Ce film magnifique et courageux a été tourné à l'aide de petites caméras numériques, lors d'une dizaine d'incursions clandestines sur le territoire du Tibet entre 1994 et 2004. Il a ensuite été présenté pendant quatre ans à des groupes très limités avant de s'ouvrir progressivement au grand public pour protéger les témoins, passibles de 15 ans de prison pour simple contact avec des médias étrangers. A l'heure où la répression s'accroît au Tibet, en particulier à Kirti et à Kardze, cet hommage vibrant à la résistance non-violente doublé d'un appel à l'aide reste d'une brûlante actualité.

L'humanité a besoin du Tibet, le Tibet a besoin de l'humanité, rappellent les auteurs pour qui le silence et l'indifférence représentent les pires menaces pour les Tibétains (dont 1.200.000 ont déjà été exterminés). Puissent-ils être entendus.

Questions-réponses à l'issue de la projection.

Organisé par les Amis du Tibet en collaboration avec le CCRN*.