Breaking the Silence

Briser le silence

Fr: Fondée en 2004, Breaking the Silence est une association unique d'anciens combat- tants ayant servi dans l'armée israélienne depuis le début de la deuxième Intifada. Ses membres ont choisi de témoigner des méthodes utilisées par l'armée israélienne pour assurer le maintien de l'ordre dans les Territoires occupés.

Breaking the Silence s'efforce ainsi de stimuler le débat public sur le prix payé pour une réalité dans laquelle de jeunes soldats font face chaque jour à une population civile dont ils contrôlent la vie quotidienne. Leurs témoignages décrivent une image différente et beaucoup plus sombre de l'occupation que celle connue par la société israélienne. Les cas d'abus de pouvoir ne sont pas des exceptions, mais font bel et bien partie du processus d'occupation au nom de la sécurité d'Israël.

L'exposition présente des interviews et une centaine de photographies prises par les soldats dans l'exercice de leur fonction au sein des forces armées israéliennes.

Lors de la conférence d'ouverture, d'anciens soldats israéliens aborderont les questions suivantes: Que ressent-on à 18 ans lorsque l'on est catapulté en territoire occupé, investi d'un pouvoir absolu sur un peuple opprimé, et encouragé à user de ce pouvoir? Quels sont les dommages psychologiques de cet abus de pouvoir institutionnalisé? D'autre part, quels sont les dommages psychologiques collectifs sur la population opprimée et humiliée? Comment la paix est-elle possible dans ce contexte de guerre psychologique et ce système d'occupation qui se perpétue?

En: Founded in March 2004 Breaking the Silence is an organization of veterans who have served in the Israeli military since the start of the Second Intifada. They have taken it upon themselves to expose the Israeli public to the reality of everyday life in the Occupied Territories.

They endeavor to stimulate a public debate about the price paid for a reality in which young soldiers face a civilian population on a daily basis, engaged in the control of that population's everyday life. Their testimonies portray a different and much grimmer picture of the occupation than what's known to Israeli society and the international community. Cases of power abuse are not an exception but part of the occupation process and justified in the name of Israel's security.

The exhibition features interviews and hundreds of photographs taken by soldiers in the exercise of their function within the Israeli armed forces.

During the conference, former Israeli soldiers will tackle the following questions: What does it feel like for an 18 year old to be catapulted into an occupied territory, to be given absolute power over oppressed people, and to be encouraged to use this power? What are the psychological damages created by this institutionalized power abuse? On the other hand, what are the psychological and collective damages done to the oppressed and humiliated population? How can peace be possible in this psychological warfare and this self-perpetuating occupation system?

Organisation: CPJPO
Collaboration: neimënster