Busleyden et l'apprentissage des langues

 

FR: Dans la grande évocation du 500e anniversaire des humanistes de la Renaissance, les figures de proue furent Erasme de Rotterdam et Thomas More. Ils furent réunis à Malines - nouvelle capitale des Pays-Bas - au Palais de Jérôme de Busleyden, venu d'Arlon, sa ville natale, et de Luxembourg, sa capitale, pour siéger au nom du Duché au Grand Conseil des Pays-Bas, créé par l'archiduc Philippe le Beau, père de Charles-Quint. Il est donc important d'évoquer en 2019 cet humaniste de la Grande Région, 500 ans après son décès, 500 ans après la création à Louvain du Collège des trois langues (latin, grec et hébreu), selon son testament et matérialisé après sa mort par Erasme. Aujourd'hui au Luxembourg et dans la Grande Région, est-ce que l'apprentissage de trois langues (français, allemand et luxembourgeois) ne s'impose pas à nouveau ? Avec la participation e.a. de Fernand Fehlen, Marc Barthelemy, ...

Organisation: Institut Pierre Werner / Coopération: Cercle Européen Pierre Werner, Fondation Jean-Baptiste Nothomb / Soutien: neimënster