Comment blanchir les bêtes noires sans les faire rougir

Ou: Le parcours périlleux et hilarant d'un Africain au Luxembourg

Fr :

Avant-Première

Pour le spectacle présenté dans le cadre du 'Festival Humour pour la Paix' au Centre Culturel Neimënster, Guy Rewenig a choisi des extraits axés sur les quatre thèmes suivants:

- Les rencontres insolites de Mwayé avec Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères, éminent cycliste à ses heures de loisir;

- Les déboires de Mwayé avec la police grand-ducale aux trousses des ´suspects´ africains;

- Les efforts homériques de Mwayé pour apprendre la très difficile langue luxembourgeoise;

- Les aventures de Mwayé dans la cadre du nation branding, publicité gouvernementale particulièrement farfelue.

Après son spectacle Zuppermänner présenté en 2015/2016, le trio Rewenig/Jeitz/Rausch reprend avec Comment blanchir les bêtes noires sans les faire rougir son exploration satirique des étonnantes particularités luxembourgeoises.

Lu: ´Nation branding´ op afrikanesch

De Mwayé ass en afrikaneschen Asylant, dee wëllt en echte Lëtzebuerger ginn. Erzielt gi seng turbulent Erliefnesser am ´Paradäis Granduschi´. Dëse schaarfen, frechen an terribel aktuelle Cabaret ass déi neiste Produktioun vun deem Trio, dee scho mat ´Zuppermänner´ e risege Succès hat.

Organisation: neimënster

Guy Rewenig - texte
Christiane Rausch - lecture scnénique
Jitz Jeitz - musique