Ahmed Albasheer - Extreme Laugh

Humour pour la Paix 2017

EN: Making fun of the enemy is the best way of defeating them, Ahmed Albasheer

War, terror, corruption, and the use of religion have become the playgrounds of the thirty-year-old Iraqi comedian. Forever marked by a suicide attack on February 24th, 2011, in the heart of his hometown of Ramadi, 100 km from Baghdad, where he was spared but which cost the lives of seven of his colleagues, neighbors and friends, Ahmed Albasheer vowed to engage in a battle against obscurantism, using the sharp edge of humor, biting parody and media power.

Today Albasheer Show is one of the most successful comic productions of the Arab world, and without a shadow of a doubt, the most radical. Relocated in the Jordanian capital since 2012 to regain the freedom to criticize political power that does not hesitate to persecute and imprison critics, Ahmed Albasheer is fighting for a liberal Iraq, without terror or violence, where different faiths - Christians, Kurds Sunni and Shi'ite - could live in plurality. A certain vision of living together that the activist comedian will defend at neimënster for his very first one-man show during the Humor for Peace festival.

FR: « Making fun of the enemy is the best way of defeating them » Ahmed Albasheer (« La meilleure façon de vaincre les ennemis, c'est de se moquer d'eux »)

La guerre, la terreur, la corruption, l'utilisation de la religion sont devenus les terrains de jeu de cet humoriste irakien d'une trentaine d'années. Marqué à jamais par l'attentat suicide du 24 février 2011, au coeur de sa ville natale, Ramadi, à 100 km de Bagdad, dont il fut épargné mais qui coûta la vie à sept de ses collègues, voisins et amis, Ahmed Albasheer a décidé de se lancer dans un combat contre l'obscurantisme, usant du tranchant de l'humour, du mordant de la parodie et du pouvoir des médias.

Aujourd'hui son Albasheer Show est une des productions comiques les plus réussies du monde arabe, et sans aucun doute la plus radicale. Etabli depuis 2012 dans la capitale jordanienne pour retrouver la liberté de critiquer un pouvoir politique qui n'hésite pas à persécuter et emprisonner ses détracteurs, Ahmed Albasheer se bat pour un Irak libéral, sans terreur ni violence, où les différentes confessions - les chrétiens, kurdes, sunnites et chiites - pourraient se vivre dans la pluralité. Une vision du vivre ensemble que l'humoriste activiste viendra défendre à neimënster pour son tout premier one man show dans le cadre du festival Humour pour la paix.

Organisation : neimënster