Nos coups de coeur

 

Dimitris Mastrogioglou & Menelaos Eugeniadis

Bouzouki & Guitare

Fr: Né à Athènes en 1962, Dimitris Mastrogioglou a passé son enfance à Lavrio et a commencé dès l'âge de huit ans à jouer du bouzouki - son « grain d'amour » - instrument auquel il s'est ensuite consacré, donnant son premier concert public à l'âge de treize ans. Diplômé du Conservatoire National d'Athènes, il a poursuivi ses études à Paris.

Il a donné de multiples concerts en Grèce, avec de nombreux compositeurs et chanteurs, dont Michalis Terzis, Ilias Andriopoulos, Marios Tokas, Georges Stavrianos, Maria Dimitriadis, Yannis Thomopoulos, Kostas Smokovitis ou encore Sotiria Bellou. Des tournées l'ont amené à se produire en Espagne, Angleterre, Autriche, Suisse, Koweït, Egypte, Israël, Albanie, Italie, Australie, Liban... Résidant depuis plus de vingt ans en région parisienne, en 1993, son bouzouki a accompagné la cérémonie de clôture des Jeux méditerranéens aux arènes de Nîmes. Quatre ans plus tard, Dimitris Mastrogioglou a composé, à la demande du cinéaste Arnold Barkus, la musique du film « Tempête dans un verre d'eau ». En 2002, il a accompagné le populaire chanteur Sakis Rouvas lors d'un concert à l'Olympia et, en 2012, Angélique Ionatos dans le Canto General.

Né en Tchéquie, Menelaos Eugeniadis a étudié la guitare au Conservatoire National d'Athènes avec Notis Mauroudis, avant de devenir un passionné du Rébétiko. Sa participation à divers festivals en France lui permet de rencontrer Jacques Lacarrière, qu'il accompagnera souvent dans ses spectacles et conférences. Parmi ses compagnons de route, se trouve également le célèbre joueur de bouzouki Nicolas Syros.

Au-delà de son talent de guitariste, Menelaos Eugeniadis est un fin connaisseur de l'histoire de la Grèce et des réalités qui ont généré la naissance et le développement du Rébétiko. Grand narrateur et personne d'exquise discrétion, non exempte d'humour, Menelaos Eugeniadis saura sans doute captiver le public luxembourgeois.

Organisation: neimënster