Lecture: Littérature haïtienne

Semaines haïtiennes

Conférence avec Hans Christoph Buch et Louis-Philippe Dalembert

Hans Christoph Buch est né en 1944 à Wetzlar. Issu d'une famille haïtiano-allemande dont le fils aîné, son père, était consul à Marseille et plus tard ambassadeur d'Allemagne à Copenhague et à Berne, il a publié son premier recueil de nouvelles aux éditions Suhrkamp en 1966 après voir rencontré Günter Grass, Hans Magnus Enzensberger et d'autres écrivains importants lors des réunions du Groupe 47. Il fut, dans les années 70, militant aux côtés des étudiants avant de devenir reporter pour le magazine allemand Die Zeit et de rendre compte des guerres et des crises politiques survenues aux quatre coins du monde. Ses longs et fréquents séjours en Haïti lui ont permis d'acquérir une grande connaissance de la culture haïtienne.

Né à Port-au-Prince, Haïti, Louis-Philippe Dalembert est l'un des écrivains majeurs de sa génération. Poète, nouvelliste, romancier et essayiste, cet ancien pensionnaire de la prestigieuse Villa Médicis à Rome a reçu plusieurs autres distinctions, dont le Prix Casa de las Américas, le Prix RFO, le Prix Thyde Monnier. En 2010, il est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en France. Ses livres sont traduits, entre autres, en allemand, espagnol, italien, anglais, portugais, danois, roumain et serbe. Dalembert écrit en français et en créole.

Les Semaines Haïtiennes sont organisées par le CCR Neumünster en collaboration avec l'Ambassade de la République d'Haïti près le Grand-Duché de Luxembourg, la Ville de Luxembourg, la Cinémathèque, Action Avenir Haïti, Angels for Haïti, Caritas Luxembourg, Espoir pour les Enfants d'Haïti, Kindernothilfe Luxembourg et Objectif Tiers Monde Haïti, avec le soutien de la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire et de l'Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte.