Transit Loci / Aspects de la nouvelle photographie italienne

Mois européen de la photo

L'initiative de créer un Mois Européen de la Photographie a été prise en 2004 sous l'impulsion de la Maison Européenne de la Photographie à Paris et de son directeur Jean-Luc Monterosso. Café-Crème pour le Luxembourg, riche d'une expérience remontant à la fin des années soixante-dix, a été parmi les premières institutions à rejoindre le projet avec le Museumspädagogischer Dienst de Berlin, le département culturel de la Ville de Vienne, la Fotofo Society de Bratislava, rejoints aujourd'hui par Budapest et Ljubljana. La collaboration entre ces partenaires a fourni de nombreuses occasions pour réfléchir à l'impact de l'image dans la société contemporaine et a permis de montrer à quel point la production et la diffusion de l'image ont été affectées par les récents changements technologiques. Au Luxembourg 24 institutions participeront à cette nouvelle édition du mois de la photo.

«Issus de la prestigieuse école photographique Studio Marangoni de Florence les photographes qui exposeront au CCRN dans le cadre du Mois européen de la photographie montrent comment aujourd'hui la photographie transgresse les règles qui ont longtemps déterminé les champs des arts visuels. L'espace, qu'il soit physique ou mental, est traversé par de nouvelles correspondances qui interagissent dans l'image en faisant coïncider la peinture, la musique, la mémoire, l'histoire, le musée dans des contextes fictionnels contemporains et quotidiens.» PdF

Cinq photographes du studio Marangoni seront présents: Giorgio Barrera photographie des paysages italiens jadis marqués par l'histoire, tels des champs de bataille; Laura Garcia Serventi réinterprète les genres picturaux du paysage et des nus; Liliana Grueff présente un travail dialectique image/texte sur la fracture, la séparation voire sur la mémoire; Marta Primavera réalise des autoportraits qu'elle intègre dans les fresques comme signes génétiques de l'identification avec l'histoire de l'art; Ciro Frank Schiappa, dans ses photos de rues, racontent les lieux mythiques de la scène rock new yorkaise.

Organisé en partenariat par l'asbl Café-Crème, l'Istituto Italiano de Cultura et le CCR Neumünster avec le soutien du Ministère de la Culture.