Vie sauve et liberté pour Ashraf Fayadh

Grande rencontre poétique en soutien à Ashraf Fayadh

Le poète palestinien Ashraf Fayadh a été condamné à mort pour apostasie en Arabie Saoudite et risque la décapitation si une mobilisation mondiale ne fait pas pression pour le sauver. Né en 1980, résidant en Arabie Saoudite, Ashraf Fayadh est aussi membre du collectif artistique anglo-saoudien ® Edge of Arabia ¯ avec lequel il était présent à la Biennale de Venise en 2013. Le crime d'Ashraf Fayadh serait d'avoir écrit des propos blasphématoires, en somme d'avoir usé de sa liberté d'expression ! Partout dans le monde, la solidarité s'est organisée. Des poètes du monde entier ont mis en place des lectures. Adonis, Bernard Noël, Tahar Ben Jelloun ont les premiers signé des tribunes, ce dernier rappelant que ® les poètes sont des insurgés, porteurs de feu, compagnons de la vérité et de l'évidence. Ils sont fragiles et forts à la fois. Ils ne possèdent que leur souffle et leur âme qui résistent ¯. Et le 14 janvier a été déclarée journée de solidarité pour Ashraf Fayadh. Au Luxembourg aussi la mobilisation s'organise. De concert, le Printemps des Poètes-Luxembourg, le Comité pour une Paix Juste au Proche-Orient, Amnesty International-Luxembourg, neimënster et la Kulturfabrik proposeront ce mercredi 13 janvier, veille de la journée internationale pour Ashraf Fayadh, une grande manifestation de solidarité avec lectures de poèmes, accompagnées à l'oud par le musicien et chanteur palestinien Naser Halayqa. Grandes voix et jeunes auteurs du Luxembourg, poètes mais aussi prosateurs seront là pour cette soirée nécessaire pour nous faire entendre dans ce grand mouvement international de solidarité pour Ashraf Fayadh. La soirée comptera sur la participation de : Serge Basso, Michel Clees, Nico Helminger, Tom Hengen, Pierre Joris, Anise Koltz, Paul Mathieu, Jean Portante, Nathalie Ronvaux, Lambert Schlechter, Michèle Schneeberger, André Simoncini, Michèle Thoma, Florent Toniello, Hélène Tyrtoff...

Organisé par le Printemps des Poètes-Luxembourg, le Comité pour une Paix Juste au Proche Orient, Amnesty International-Luxembourg, neimënster et la Kulturfabrik